Games Connection
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Games Connection


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON AVR-X2800H, Enceinte ...
1190 € 1950 €
Voir le deal

 

 Orange mecanique - Kubrick

Aller en bas 
+4
7suna
Tuân
Azertoc
Keikun
8 participants
AuteurMessage
Keikun
Samuraï
Samuraï
Keikun


Masculin Nombre de messages : 1966
Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2006

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 0:22

Le film n'est plus tout neuf, certes et j'espère que quelques uns d'entre vous l'on vu pour pouvoir en discuter !

Je présente un peu briévement :
Alex est un jeune chef de bande extravagant qui dirige ses "droogies" à l'utlra-violence gratuite, le viol, .... Cette petite bande dans son monde bien particulier se retrouve pour passer des innocents à tabac après avoir bu un verre de "lait" décuplant leurs dispositions à la violence.
On assiste d'abord aux actes de barbarismes des "droogs", à la folie, l'innocence et l'extravagantisme d'Alex et des problèmes des droogs. Alex va alors plonger, trahit par ses amis. Il va donc aller en prison pour homicide involontaire. Il sera alors transféré dans un programme gouvernemental visant à rendre des criminels en des citoyens parfois suite à un programme "intensif".
Alex accepte plusque grace à ce programme il sera réhabilité mais il ne sait aps ce que cela signifie !
Alex va donc assister, les yeux étirés à des films d'ultra-violence, de viol, sur les grands génocides, ...
Il en ressortira totalement innofensif plusqu'à présent la violence lui evoque un grand dégout intérieur qu'il ne peut controler. C'est ainsi qu'il croisera la route de ses anciens camarades et victimes.

Mon avis est que ce film est réellement culte ! Chaque scène est pour moi un monument !
Orange mécanique bien que finalement loin d'être un film sanglant ou autre doit son interdiction au moins de 16 ans à son réalisme incroyable et ses scènes crues.
En effet, on est très loin des films américains actuels où tout est fiction ! Ici les viols sont d'un réalisme poignant, avec des plans longs accentuant le malaise, de même pour les bagarres, ... C'est tout simplement la simplicité et l'impudeur avec laquelle tout est montré qui choque plus que tout le reste en fin de compte.
Ensuite le scénario ! Autant le début peut vous amuser autant dés lors qu'Alex est incarcéré, la descente aux enfers est magnifiquement orchestré ! Avec une fin incroyable et un Alex innocent.
Le jeu des acteurs est lui aussi tout simplement incroyable et très loin de ce qu'on peut voir maintenant ! Encore une fois on n'est pas dans du mime ou de la fiction mais les acteurs sont vraiment vivants et Macdowell est fantastique dans le rôle d'Alex, un personnage très changeant du début à la fin du film !

A voir si ce n'est pas fait !!
Revenir en haut Aller en bas
Azertoc
Ninja
Ninja
Azertoc


Masculin Nombre de messages : 1163
Age : 117
Localisation : Sur Internet, à la recherche du Phoenix...
Date d'inscription : 27/01/2006

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 0:25

Sans oublier sa bande son, tout simplement culte et le fameux plan sequence du debut dans lequel la camera recule progressivement devant Alex assi tel un roi sur son trone, accompagner de ses sujets.
Revenir en haut Aller en bas
http://azertoc.free.fr/
Tuân
Modérateur
Modérateur
Tuân


Masculin Nombre de messages : 2174
Age : 40
Localisation : Saigon - On the Real, where the crab n***as know the Deal
Date d'inscription : 15/06/2006

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 0:27

Mais Keikun, t'as 14 ans et tu sais apprécier les bonnes choses comme ça ? Shocked Ah oui, j'ai vu la première fois Orange Mécanique à 14 ans également, ça va, tu suis bien les traces.

Un film magistral, certes kitschissime mais on ne peut plus psychédéliques. Il a longtemps fait partie de mes films favoris. Jusqu'à ce que Dodgeball débarque...
Revenir en haut Aller en bas
http://hollaback.over-blog.com
Keikun
Samuraï
Samuraï
Keikun


Masculin Nombre de messages : 1966
Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2006

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 0:27

Azertoc a écrit:
Sans oublier sa bande son, tout simplement culte et le fameux plan sequence du debut dans lequel la camera recule progressivement devant Alex assi tel un roi sur son trone, accompagner de ses sujets.

Exactement ! Le sourire sadique au coin des lèvres, l'oeil à demi-ecarquillé et le second caché par son chapeau melon...

I'm singing in the rain egalement pendant la scène de la maison isolée. Fredonnée à son retour Razz
Revenir en haut Aller en bas
Azertoc
Ninja
Ninja
Azertoc


Masculin Nombre de messages : 1163
Age : 117
Localisation : Sur Internet, à la recherche du Phoenix...
Date d'inscription : 27/01/2006

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 0:29

Citation :
Mais Keikun, t'as 14 ans et tu sais apprécier les bonnes choses comme ça ? Ah oui, j'ai vu la première fois Orange Mécanique à 14 ans également, ça va, tu suis bien les traces.

Et les miennes Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://azertoc.free.fr/
Keikun
Samuraï
Samuraï
Keikun


Masculin Nombre de messages : 1966
Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2006

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 0:31

Azertoc a écrit:
Citation :
Mais Keikun, t'as 14 ans et tu sais apprécier les bonnes choses comme ça ? Ah oui, j'ai vu la première fois Orange Mécanique à 14 ans également, ça va, tu suis bien les traces.

Et les miennes Cool

You're my masters Surprised

Toutes les scènes sont terriblement cultes et filmés à la perfection ! (si ce n'est la scène du retour d'Alex chez lui, largement rattrapé par la qualité du jeu des acteurs !)

J'adore également la scène du vin et plus généralement toutes les scènes en rapport avec la maison isolée ! (jusqu'au "plongeon" Wink)
Revenir en haut Aller en bas
7suna
Otaking
Otaking
7suna


Masculin Nombre de messages : 809
Age : 39
Localisation : sous la montagne je creuse le jour et je bois la nuit et je n'aime pas ceux de la surface
Date d'inscription : 13/04/2006

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 2:04

un de mes film si n'est mon film culte
CLOCKWORK ORANGE
repris en chanson par les berurier noir dans porcherie (beethov devient ultra violence) et clockwork beru

un super film qui marqua et marquera encore des génération
des plan magnifique une musique superbe et une histoire qui ce raproche de plus en plus de la réalité (voir la loi sur le depistage de la violence sur les enfant en maternelle et le trip de frape des gens au hasard en les filmant avec un portable)
simplement culte


pour l'âge du premier visionnage moi j'en avait 11 mais a l'époque j'avais rien capte
14 ans me semble l'âge idéal pour ce film si on a un peu plus de jugeote que la moyenne actuel
Revenir en haut Aller en bas
SNK-FANBOY
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
SNK-FANBOY


Masculin Nombre de messages : 3086
Age : 46
Localisation : Sur le ring ! ( avant de te faire massacrer ! lol ).
Date d'inscription : 30/12/2005

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 5:01

Pour moi , ce film est un hommage aux schizophrenes ce que " Scarface " est aux lascars ! En clair , c'est une belle institution de la violence parmi d'autres titres comme " Tueurs nés " et " Américan Psycho " .
Revenir en haut Aller en bas
Tonio La Goule
Compagnon
Compagnon
Tonio La Goule


Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 23/01/2006

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 12:05

Je me souviens l'avoir vu lors de sa ressortie au ciné à la fin des 80's, ce fut un choc terrible.
Pour compléter un peu les critiques j'ajouterais que Kubrick a une longueur d'avance sur les événements (comme pour la majorité de ses films, toujours adaptés de romans) : violence des gangs, politique-spectacle, éclatement des valeurs familliales.
Le monde est hyper-baroque, musiques classiques revisitées façon synthétiseurs, costumes et décors kitchs. Et en même temps le film reste extrêmement actuel encore aujourd'hui, langage réinventé, barres d'immeubles et cages d'escaliers défoncées, terrains vagues crados et leurs SDF que personne ne veut voir.
La morale est noire, sans espoir, et ne laisse aucun doute sur la suite tragique des événements. On en constate encore de nos jours les résultats.
Revenir en haut Aller en bas
http://tonio.lagoule.free.fr
Banshee
Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
Banshee


Masculin Nombre de messages : 612
Age : 41
Localisation : Castres (81)
Date d'inscription : 24/03/2006

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 12:08

Au risque de me faire lyncher, je dirais que le seul moyen de me mettre devant ce film, c'est de me tuer d'abord. Inutile d'essayer de me ligoter, grace à Resident Evil 4, je sais maintenant comment me sortir de toutes les situations.
Revenir en haut Aller en bas
http://bx14e.free.fr
Tuân
Modérateur
Modérateur
Tuân


Masculin Nombre de messages : 2174
Age : 40
Localisation : Saigon - On the Real, where the crab n***as know the Deal
Date d'inscription : 15/06/2006

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 12:17

Tonio a en effet raison, il n'y a pas d'époque ni d'ère pour les néologismes issus de la violence. Chaque période connaîtra son type de fouteur de merde, maintenant c'est les cailles (I I love you barres à mine) qui se sont fortement inspirées de films comme Warriors qui mettait en avant des guerres de gangs.

Une scène insupportable dans OM : quand Alex est forcé de mater les scènes de fights et de baise avec un appareil moisi qui lui ouvre les yeux.

Ah oui, et Alex (McDowell) joue le père spirituel de Ken dans le film live de Hokuto no Ken...
Revenir en haut Aller en bas
http://hollaback.over-blog.com
SNK-FANBOY
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
SNK-FANBOY


Masculin Nombre de messages : 3086
Age : 46
Localisation : Sur le ring ! ( avant de te faire massacrer ! lol ).
Date d'inscription : 30/12/2005

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 16:29

Aujourd'hui , les cailles ! Dans le futur , les cyberpunk ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Keikun
Samuraï
Samuraï
Keikun


Masculin Nombre de messages : 1966
Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2006

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 18:34

Tuân a écrit:
Tonio a en effet raison, il n'y a pas d'époque ni d'ère pour les néologismes issus de la violence. Chaque période connaîtra son type de fouteur de merde, maintenant c'est les cailles (I I love you barres à mine) qui se sont fortement inspirées de films comme Warriors qui mettait en avant des guerres de gangs.

Une scène insupportable dans OM : quand Alex est forcé de mater les scènes de fights et de baise avec un appareil moisi qui lui ouvre les yeux.

Ah oui, et Alex (McDowell) joue le père spirituel de Ken dans le film live de Hokuto no Ken...

La scène des séquences vidéo qui reste ma préféré est celle sur le nazisme avec en fond du beethoven (encore une fois l'interpretation de Mcdowell est forte)

Mais bon, dans ce film les scènes magnifiques il en pleut ! La scène d'exposition, la scène avec le clochard et les ombres grandissantes, la bagarre contre billy boy, la maison isolée (magnifique avec I'm singin' in the rain ! Alex etonnant de sadisme), alex dans le magasin de cd, alex s'embrouille avec les droogs, scène de la maison de la femme des chats j'adhere moins même si j'aime voir la technique d'approche des droogs, la longue scène dans la prison est magnifique je trouve, ensuite dans la prison j'aime moins, les scènes de "torture" = magnifique, la sortie et l'arrivée chez les parents idem, la noyade avec les droogs (où l'acteur a failli succombé), la maison isolée !!! j'adore jusqu'à la fin après ca ! Chaque instant est gigantesque et on se met véritablement dans la peau d'Alex, tantôt certain du fait que l'ecrivain sait tout et tantôt persuadé du contraire ! La scène du vin en est un exemple fantastique et avec beaucoup d'humour. J'ai oublié la scène de "d"monstration de non-violence" qui est fantastique ! (et où l'acteur s'est brisé des côtes)
Revenir en haut Aller en bas
Ash
Compagnon
Compagnon
Ash


Masculin Nombre de messages : 163
Age : 35
Localisation : près du frigo
Date d'inscription : 10/05/2006

Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick EmptyLun 19 Juin - 23:46

Moi j'aime aussi tout particulièrement la scène de fin, ou Alex est allongé sur son lit d'hopital et qu'il se fait aider par le politicien. Et le sourire d'Alex pour cloturer le film est tellement...tellement kubrick quoi!

Est ce donc un démon qui vous ronge le coeur petit Alex??
Revenir en haut Aller en bas
http://cinemaniac.editboard.com
Contenu sponsorisé





Orange mecanique - Kubrick Empty
MessageSujet: Re: Orange mecanique - Kubrick   Orange mecanique - Kubrick Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Orange mecanique - Kubrick
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Games Connection :: CULTURE :: CINE & DVD-
Sauter vers: