Games Connection
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Games Connection


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

 

 T.M Revolution

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
lily
Padawan
Padawan
lily


Féminin Nombre de messages : 300
Age : 34
Localisation : unknown
Date d'inscription : 18/06/2006

T.M Revolution Empty
MessageSujet: T.M Revolution   T.M Revolution EmptyVen 21 Juil - 23:52

L'interprète, Takanori Nishikawa



T.M Revolution Look1pd8T.M Revolution Look2jt9T.M Revolution Look3lo6T.M Revolution Look4bg5T.M Revolution Look5zy5T.M Revolution Look6ni5T.M Revolution Look7nf1
T.M Revolution Look8ic3
T.M Revolution Look9vv5
T.M Revolution Look10yn4T.M Revolution Look11qh4

T.M.Revolution est l'abréviation de "Takanori Makes Revolution", et désigne un chanteur du nom de Takanori NISHIKAWA. Il est né le 19 septembre 1970 dans la préfecture de Shiga près de Kyoto. Il est assez petit pour un homme (1m61). T.M.Revolution n'est donc pas, dans les faits, un groupe.

Cependant, Takanori lui-même explique que T.M.Revolution est le fruit d'un travail de groupe, et c'est pour cela qu'il porte ce nom.

Il apparaît comme quelqu'un de jovial, de bavard et de très dynamique. Il explique dans les interviews que la musique reste sa passion et que depuis très jeune, il n'avait en tête que de travailler dans ce domaine.

Avant "T.M.Revolution" Takanori a fait partie d'un groupe de visual rock nommé"Luis-Mary" en tant que chanteur, sous le pseudonyme "HAINE". Formé en 1989, ce groupe se séparera en 1993.

Le producteur et compositeur, Daisuke Asakura

T.M Revolution Asajh8.th

Toutes les chansons de T.M.Revolution sont produites et composées par une seule et meme personne. Daisuke ASAKURA, né le 4 novembre 1967, a appris à jouer au synthé dès l'age de dix ans. A seize ans, il a commencé par travailler pour Yamaha, et c'est là qu'il rencontra le célèbre Tetsuya Komuro, plus communément appelé TK, compositeur et producteur prolifique de nombreux artistes à succès. C'est ainsi qu'il est amené à travailler avec TM NETWORK, un groupe très populaire au Japon fin 80 - début 90 (actuellement quasiment inactif) produit par TK.

Il commence par la suite sa propre carrière solo, après la rencontre de Hiroyuki Takami avec qui il formera le groupe Access. Ses compositions ont pour principal point commun une part importante de musique électronique, très synthétique et des tempos rythmés.

Il rencontre Takanori Nishikawa, futur interprète de T.M.Revolution, en 1995. Il se sert alors de sa propre popularité pour le lancer. Ses premières compositions pour TMR étaient plutot pop-rock alors qu'à présent elles s'orientent de plus en plus vers la musique électronique.

En 1998, il apparaissait meme dans les clips ainsi que dans les concerts comme s'il faisaient partie d'un meme groupe. Cette "unité" étant appelée "the end of genesis T.M.R.evolution turbo type D", rien que ça Smile Il possède aussi un look particulier, à savoir des cheveux très clairs et ébouriffés, et semble assez discret.

La plupart des chansons sont écrites par Akio INOUE, plus rarement par l'interprète lui-meme.

Les débuts

T.M Revolution Tmrfirst1jn4.thT.M Revolution Tmrfirst3ck2.th

Petite parenthèse... C'est en 1995 que Takanori sort un single avec Daisuke Asakura qui porte le nom de "Black or White ?". T.M.Revolution a proprement parler n'existe pas encore. Seul Daisuke Asakura est connu à cette époque, et le single sort sous le nom de "Daisuke Asakura expd. Takanori Nishikawa". Cette chanson sera reprise et rechantée à l'occasion d'une sortie de single quelques années plus tard sous le nom T.M.Revolution.

T.M Revolution 6yp1T.M Revolution Tmrmonopolizezn2

La création de T.M.Revolution n'est effective qu'un an plus tard. En mai 1996, T.M.Revolution sort son premier single "Dokusai (dictature) -monopolize-". On ne peut pas parler d'un succès fulgurant mais il se fait déjà remarquer auprès d'un certain public féminin, de par son look, son attitude décontractée et son apparence androgyne.

T.M Revolution Kenshinij0.thT.M Revolution Heartofswordwq4.th

C'est surtout son troisième single, "Heart of Sword -Yoakemae (avant l'aube)-", sorti en novembre 1996, qui lui apporte la popularité ; la chanson est en effet utilisée comme générique de fin de la série animée à succès "Rurouni Kenshin" ou "Kenshin le Vagabond" chez nous. Cela lui a permis de gagner un public plus étendu, à savoir les amateurs de la série animée. Il double par ailleurs un personnage secondaire dans la série : Orochi no Ren.

Orochi no Ren:

T.M Revolution Orochinoren1oo0.thT.M Revolution Orochinoren2hq8.th

Dans les années qui suivent, TMR se fait connaitre dans toute l'Asie et également en Occident, en meme temps que la série animée.

Les deux premiers albums enregistrent des ventes fort encourageantes pour un nouvel artiste !

High pressure et WHITE BREATH

T.M Revolution 1xl4T.M Revolution 4mg1

Après une pause de quelques mois après le 4ème single (LEVEL 4) qui fonctionne également bien, TMR sort son cinquième single "High Pressure" au mois de juillet 1997. La période estivale est propice à cette chanson dynamique et gaie, aidée par un clip très sympa et chorégraphié comme les japonais les aiment. La chanson remporte un grand succès (près de 800 000 exemplaires vendus), mais ce n'est rien en comparaison de la chanson suivante, WHITE BREATH, qui elle, dépassera le million de copies écoulées, grâce à son utilisation comme générique de drama. Elle représente à l'heure actuelle le single de T.M.Revolution qui s'est le mieux vendu.

L'album qui suivra, "triple joker", son troisième, sort en janvier 1998 et fait un carton avec pas moins de 2 millions de copies écoulées et une première place dans les charts. A partir de cette période, les albums de TMR ne sortent plus seulement au Japon, mais également dans toute l'Asie. C'est par des fans en furie qu'il est accueilli lorsqu'il fait escale à Taiwan pour la promotion de l'album.

Aoi Hekireki - JOG edit -, qui sort quelques mois plus tard, ne profite pas de cette popularité et enregistre de mauvaises ventes, ce qui n'est guère étonnant compte tenu de la qualité discutable de cette dernière. Heureusement, les quatre singles suivants (HOT LIMIT, THUNDER BIRD, Burnin'X'Mas, WILD RUSH), très réussis, fonctionneront très bien et l'album suivant, "The Force" sort en mars 1999. Peu après la sortie de l'album, plus de 100000 personnes se pressent lors de deux dates de concert au Tokyo Dome.

T.M Revolution Hotlimitlivehl0.thT.M Revolution Tmrkohaku98mv0.th
T.M Revolution 6fx6

En 2000, commence l'aventure "the end of genesis T.M.R.evolution turbo type D". Avec Daisuke Asakura, le temps de trois singles et un album, il apparaît comme un groupe. L'occasion pour Daisuke de participer aux concerts à nouveau en tant que synthé.

"Changement" de style


T.M Revolution Heatcapacityptln5

Avec l'album "progress", précédé de singles tels que "HEAT CAPACITY" la popularité est pas mal retombée, et pour la première fois, TMR s'essaye à un style matiné de musique électronique, sans néanmoins dépayser le fan. L'évolution est subtile mais elle est bien là. Cependant cette évolution ne changera pas grand-chose aux ventes, les moins bonnes de sa carrière : il faut dire que les singles de cette période sont vraiment peu accrocheurs (Black or White? version 3 et HEAT CAPACITY faisant partie des plus mauvais singles à mon goût).

Tous les anciens albums sont réédités le 1er juillet 2002 sous le label Epic / Sony Music. A partir de là, toutes les sorties se feront sous ce label.

"Out of Orbit -triple zero-" sort fin 2002, dans un style "TMR à l'ancienne" rappelant un peu d'anciens singles, dont les ventes sont bien inférieures au précédent et nous rappellent qu'en un an on a vite fait d'être oublié. Un an passe encore sans que rien ne se produise de concret du point de vue des sorties, bien que les tournées se succèdent.

Toujours fin 2002 sort la première compilation, "B*E*S*T", qui regroupe tous les singles sortis en ces six ans de carrière, ainsi qu'une piste inédite ; les singles ayant été des succès pour la plupart, l'album n'a pas trop de mal à se vendre et arrive à la seconde place des charts Oricon. Cependant, la sortie d'un best-of est rarement bon signe dans la carrière d'un artiste.

On aurait donc pu penser que le rythme allait s'espacer, et le succès s'essouffler, mais en fait il n'en était rien.
Revenir en haut Aller en bas
lily
Padawan
Padawan
lily


Féminin Nombre de messages : 300
Age : 34
Localisation : unknown
Date d'inscription : 18/06/2006

T.M Revolution Empty
MessageSujet: Re: T.M Revolution   T.M Revolution EmptyVen 21 Juil - 23:53

L'anime, un vrai sursaut pour TMR

T.M Revolution Gundamseedll0.thT.M Revolution Invokeptya3

Octobre 2003 voit l'arrivée à la télévision japonaise d'une nouvelle série animée : Gundam SEED. La franchise "Gundam", a un statut quasi mythique au Japon, bien que les différentes séries s'étant succédé soient d'une qualité variable. Au menu : dans un monde futuriste où existent des colonies spatiales, la guerre fait rage et des adolescents se retrouvent à piloter des robots géants très perfectionnés appelés Gundams, devenant ainsi les acteurs de cette guerre.

La nouvelle mouture vise très haut et dispose d'un budget conséquent. Des personnages charismatiques, des combats impressionnants et un scénario très travaillé font de Gundam SEED une réussite.

Une véritable chance pour TMR : Mitsuo Fukuda, réalisateur de la série, s'étant inspiré de la chanson "Thunderbird" de TMR pour la série, demanda donc tout naturellement à ce dernier une chanson pour servir de générique d'ouverture à la série. C'est la chanson "Invoke" qui remplira ce rôle.

Elle marque une vraie rupture de style, celle amorcée par l'album progress : les guitares se font très discrètes et laissent place à un rythme techno/trance, au service d'une chanson indéniablement réussie qui de plus va comme un gant à la série. Celle-ci est par ailleurs un véritable succès d'audience ! Arrivée seconde dans les charts, "Invoke" permet à TMR de renouer avec un succès qu'il n'avait pas retrouvé depuis 1999 avec près de 250 000 exemplaires vendus.

TMR doublera même un personnage mineur, pour la deuxième fois depuis "Kenshin" : le personnage Miguel Aiman dans le 2ème épisode, et assure la narration de l'épisode 26. On remarque que le mobile suit de ce personnage arbore les couleurs préférées de TMR : orange et argenté.

T.M Revolution Miguelaimanfo6.thT.M Revolution Zgmf1017miguelxs8.thT.M Revolution Miguelaiman1uq2.th

Fort de ce succès, une autre chanson (insert song) sera utilisée pour cette série, attirant donc l'attention du fan de la série sur l'artiste : "Meteor". TMR participe à des concerts regroupant les interprètes des génériques.

En mars 2003 sort l'album "coordinate" qui se veut un hommage à la série. En fait, il s'agit plutot d'un album classique déguisé, avec uniquement des singles, y compris Thunderbird, et quatre pistes inédites inspirées de la série. "INVOKE" et "Meteor" servent de tremplin à cet album qui ne se vend cependant pas aussi bien que les précédents

Boorn in the USA...

T.M Revolution Otakongu9.th

Et voilà que les Etats-Unis commencent à s'intéresser à notre TMR... C'est par le biais de l'animation qu'il est connu auprès des fans du genre, et il faut compter également sur la population japonaise aux Etats-Unis. Il se produit pour la première fois aux Etats-Unis lors d'une convention consacrée à l'animation/manga (Otakon) : c'est la première fois qu'ils met les pieds hors d'Asie. Il ne cache d'ailleurs pas son émotion de se produire là-bas, d'autant plus qu'il est accueilli avec un engouement auquel il ne s'attendait pas.

C'est ainsi que le label Tofu Records, qui n'est autre qu'une filiale de Sony Music (la maison de disques de TMR) commercialise aux US l'album coordinate (auquel on a judicieusement ajouté la célèbre Heart of Sword), puis peu de temps après les DVD Summer Crush Live '02, Sonic Warp (compilation de clips) et l'album Seventh Heaven qui sortira au mois de mars 2004.

Malgré le succès remporté lors des conventions, TMR ne s'emballe pas. Il n'a pas l'intention de changer de style pour plaire aux Américains, parfaitement conscient qu'il s'agit d'un style particulier. Par contre, il n'écarte pas la possibilité de chanter en anglais, auquel cas il "envisagera de prendre des cours". Il faut également souligner que le grand public américain n'a pas vent de tout cela et que cela reste dans la communauté de fans d'anime/manga/jpop.

T.M Revolution Seventhpc5

Au Japon, l'album Seventh Heaven ne remporte pas un succès fracassant, malgré l'utilisation d'une chanson pour une émission télévisée. C'est l'album qui s'est le moins bien vendu à l'heure actuelle. Il faut dire que les chansons de Gundam Seed ne sont pas présentes puisque déjà utilisées pour coordinate : ce sont surtout les fans qui sont concernés. Cela dit, c'est un bon album et il a été précédé par un bon single, Albireo, qui reprend un peu le style d'Invoke sans pour autant égaler cette excellente chanson, mais qui n'a pas tellement marqué les esprits.

Spiderman, Gundam SEED, le retour

T.M Revolution Webofnightvk7

Début aout 2004, TMR nous présente la chanson "Web of night", qui sert de thème au Japon pour le film "Spiderman 2". Pour la première fois, la piste est présentée en version japonaise et anglaise. L'occasion de constater un effort louable de prononciation (les fameux "cours" donc...) et pour TMR de demander les services d'un parolier américain, qui réalisera la traduction quasi-exacte de la chanson. Celle-ci est sympathique mais rien de plus, et elle ne fait pas vraiment date puisqu'elle ne passe meme pas la barre de la cinquième place Oricon le jour de sa sortie : 55 000 exemplaires vendus, c'est la plus petite vente de TMR en matière de singles.

T.M Revolution Gundamseeddestinyez4.th


En Octobre 2004, la série Gundam SEED est terminée depuis un moment, et les producteurs, surfant sur l'immense succès dont elle a bénéficié, ont commencé la diffusion d'une nouvelle série, sa suite, nommée Gundam SEED DESTINY. Une fois n'est pas coutume, on demande une chanson d'introduction à TMR. Il s'agit de la chanson "ignited". Celle-ci confirme la tendance en se classant directement première des charts ! TMR laisse alors un message de remerciements sur son site officiel. En effet, il n'a pas connu de n°1 depuis 1998 qui représente son pic de popularité. La chanson se vend à 196 000 exemplaires et remporte au passage l'Anime Grand Prix.

T.M Revolution Hainewestenflussti0.thT.M Revolution Hainetc4.thT.M Revolution Hainewestenfluss1pd1.th


2005 : le renouveau ?

T.M Revolution Verticalinfinityht2

En Janvier 2005, seul deux singles sont sortis depuis Seventh Heaven, et déjà un nouvel album sort : vertical infinity. Celui-ci comporte une originalité, c'est que plusieurs pistes ont été arrangées par Takanori Nishikawa lui-même, avec comme résultat un son bien moins synthétique mais du coup, la perte partielle de la "patte" Daisuke Asakura et donc d'une partie de l'originalité... et du charme.

L'album se vend mieux que Seventh Heaven (97 000 ex.) mais ces résultats n'ont rien d'exceptionnel.

T.M Revolution 13ai3T.M Revolution Vestigeql8

Au coeur de l'été 2005 sort le single "vestige", qui sera en tout et pour tout le seul single de l'année. Le single s'avère être une ballade, la seule depuis THUNDERBIRD en 1998. La prise de risque est cependant minime : la chanson-titre est utilisée dans Gundam Seed Destiny comme insert song, et le second titre du single, crosswise, sert d'introduction à un jeu sur Playstation 2, Sengoku Basara, qui fut promis à de belles ventes. Si l'on ajoute à cela une chanson plutôt réussie, une promotion importante et un très beau clip, on comprend mieux pourquoi cette chanson a créé la surprise en se positionnant directement en tête des ventes pendant une semaine. Ce qui en fait le second single consécutif à avoir ce privilège.

Les chansons reprennent le pur style TMR de ces dernières années (synthé + dance + rock), ce qui rassure un peu quant à l'orientation future dans ce domaine.

T.M Revolution Sengokubasara1nv3.thT.M Revolution Sengokubasara2gt1.th

On est donc curieux de savoir ce que l'avenir lui / nous réserve, étant donné que les singles utilisés dans des séries animées ont toujours très bien fonctionné et qu'en dehors, les scores sont plutôt moyens.

Cependant, il faut relativiser tout cela : compte tenu de la morosité actuelle du marché du disque au Japon, tous les artistes accusent une baisse substantielle de leurs ventes et que du coup, les chiffres de TMR restent tout à fait honorables en comparaison.

Sa vie en dehors de la musique...

En parallèle, et ce depuis le début de sa carrière soit 1996, TMR anime une fois par semaine le show radiophonique "All Night Nippon" dans lequel il peut exercer ses talents d'orateur car étant plutot bavard et ayant la plaisanterie facile, il se prête plutot bien à ce genre d'activité.

Du printemps 2005 à début 2006, il présentait l'émission Popjam, auparavant présentée par Tsunku, sur la chaîne NHK.

Il a joué dans un drama (série TV) nommé "Beautiful Life" qui rencontra par ailleurs un immense succès. Le héros était joué par Kimura Takuya de SMAP, "beau gosse" très populaire auprès des japonaises. Ce dernier était coiffeur, et Takanori jouait l'un de ses collègues, Satoru Kawamura.

Il a aussi joué dans une comédie musicale "Little Shop of Horrors" adaptée de la version américaine.

Il sait jouer de la guitare et en joue très souvent, que ce soit en coulisses ou en concert, ainsi que dans les albums, avec par exemple l'introduction de "Juggling" dans l'album "Coordinate".

Il a été marié à la chanteuse Yumi Yoshimura du groupe Puffy, mais ils ont divorcé en 2003.
Revenir en haut Aller en bas
Twinsunnien
Ashou
Ashou
Twinsunnien


Masculin Nombre de messages : 5330
Age : 42
Localisation : IYA
Date d'inscription : 25/03/2006

T.M Revolution Empty
MessageSujet: Re: T.M Revolution   T.M Revolution EmptyVen 21 Juil - 23:58

Shocked Truc de ouf Shocked

Je comprend mieux pourquoi t'as mis autant de tps à le pondre ce topic lol!

Very Happy Tu devrais faire journaliste pour quand tu sera plus grande Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Pumpkin
Modérateur
Modérateur
Pumpkin


Masculin Nombre de messages : 3014
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 04/04/2006

T.M Revolution Empty
MessageSujet: Re: T.M Revolution   T.M Revolution EmptySam 22 Juil - 16:21

Source ? Razz
Non je blague (quoique, on ne sait jamais hinhinhin Cool )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gameon-fr.net/
Contenu sponsorisé





T.M Revolution Empty
MessageSujet: Re: T.M Revolution   T.M Revolution Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
T.M Revolution
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» REVOLUTION
» Le projecteur de la REvolution
» Nintendo Wii
» Etes vous optimiste par rapport à l'arrivée de la REVOLUTION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Games Connection :: CULTURE :: MUSIQUE-
Sauter vers: