Games Connection
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Games Connection


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon dresseur d’élite ETB EV03 Flammes Obsidiennes : ...
Voir le deal

 

 La peur a frappé à ma porte...

Aller en bas 
+3
Olyus
sagara sousuke
Fate
7 participants
AuteurMessage
Fate
Apprenti
Apprenti
Fate


Nombre de messages : 21
Localisation : Là où tu t'y attends le moins...
Date d'inscription : 14/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyMer 22 Fév - 19:48

La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_3_%20(219)

Project Zero III (Cela concerne aussi le reste de la série)

Console : Playstation 2 (sûrement sur Xbox plus tard)
Date : le jour où la planète sera possédée, c'est-à-dire le 23 février
Développeur : Satan (Tecmo, en vérité)
Editeur : Take Two Interactive
Site officiel : http://www.tecmo.co.jp/product/zero3/index.htm : Site officiel du 2 : http://www.fatalframe2.com/fatalFrame2/index2.html
Genre : Néfaste pour la santé mentale
Effet : Paranoïa, suicide, auto-mutilation, peur de rester seul
Pour quels joueurs : ceux qui aiment les esprits et la mort, ainsi que ceux qui tiennent bien le coup mentalement
Déconseillé à : ceux qui possèdent une âme sensible et douce, les hyper-stressés et aux gosses
Séquelle à vie : Vision du monde qui change totalement, entente de bruits imaginaires et de ricanements et impossibilité de rejouer au jeu tant il traumatise les esprits

Site amateur très complet malgré les trous (à cause de la nouvelle version du site ? Ou peut-être que cela est dû à un problème interne) : http://www.cameraslens.com/index.php

Hello

(Avant de commencer à lire ces lignes, il sera préférable d’agrandir votre fenêtre jusqu'à que les images tiennent sur une ligne de trois. J’ai « optimisé » ce topic pour ne pas être regardé avec une petite fenêtre –les images tiendront correctement sur cette page ainsi)

Project Zero III débarquera le lendemain quand vous lirez ces lignes. Je vais donc, vous avez dû le deviner, l’acheter et ayant joué et terminé l’épisode précédent. Je me dois d’en parler vu la qualité de 2. Il s’agit d’un des meilleurs jeux d’horreur qui existe sur le marché, malheureusement deux mastodontes bloquent sa popularité : Resident Evil et Silent Hill. De ce fait, Tecmo satisfait les attentes d'un public restreint par rapport aux deux licences citées. Malgré tout, ce public connaît bien le degré de peur que procure Projet Zero (je me base sur le deuxième, n'ayant pas goûté à l'horreur du un) la manette en main. C'est pourquoi je me dois de vous expliquer ce qu'est Projet Zero.

Ne bouge pas et prends la pose !


Ce titre d'une nullité sans borne illustre parfaitement le principe (le gameplay, pas l'essence) de la série. Vous contrôlez une belle demoiselle japonaise qui arpentera les couloirs lugubres des diverses maisons d'un village. Pas de complot d'une soi-disant organisation secrète. Ici, c'est simplement les légendes/mythes qui permettent à l'histoire d'exister. Dans Projet Zero II, vous incarnez la mignonne Mio qui se retrouve avec sa soeur dans un village perdu. Parce que la cadette entend des voix ! Elle est proche des esprits au contraire de la cadette. Ce qui est la cause de leur arrivée dans ce bled isolé. Ils ont conduit Mayu au sein de ce village pour accomplir le rituel - je n'en dis pas plus =). Bref, revenons à la série et pas à cet épisode précis. Je disais donc que le gameplay ne repose pas sur celui d'un Silent Hill ou d'un Resident Evil. Il ne s'agit pas d'abattre des monstres abominables mais de les capturer. Vous êtes munis d'un appareil photo pour les affronter, pas d'un pistolet (ni d'une barre de fer, d'un bazooka, d'une grenade, etc). Cela a une grande importance, à mon humble avis, pour l'aspect psychologique. Vous ne vous sentez pas "puissant" mais vulnérables, même si vous pouvez vous défendre. Le pistolet symbolise "une force" au contraire de l'appareil photo archaïque - les héroïnes ne connaissent pas encore le numérique. De même pour la femme force de fragilité et de faiblesse (préjugé quand tu nous tiens ?). A cause de ces deux éléments, vous n'agirez pas pareil - Je raconte peut-être n'importe quoi, en fait - que si vous contrôlez le jeune et fort Léon. Bref, vous disposez donc d'un appareil photo pour capturer les esprits qui errent dans les coins lugubres des édifices japonais. Vous aurez affaire à deux types de fantôme durant votre périlleux périple : ceux qui vous agresseront - barre de couleur rouge - et ceux qui apparaissent brusquement pour disparaître aussitôt - barre de couleur bleue. Le premier type concerne la majorité des esprits que vous rencontrez au fil du jeu, quant au second il s'agit de ceux qui procurent la plus grande peur, mais qui sont moins présents. Paradoxal, non ? Pas tellement. Vous sursauterez de peur pour le dernier et vous stresserez pour le premier.



Bonjour, je m'appelle Fate et j'aimerais que vous, Tecmo, parliez de l'essence de Projet Zero.

Je laisse donc la parole au faux-producteur (je trippe sur mon propre article, c'est grave)


Tout d'abord, bonjour aux internautes qui nous liront. Après avoir expliqué le fonctionnement du gameplay de Project Zero succinctement par Fate, je dois me charger de traiter de l'ambiance, en somme. Qui de mieux que les créateurs pourrait s'en occuper ? Personne. Nous sommes donc bien d'accord. Je constate que Fate a mangé quelques lignes sur mon paragraphe avec sa fiche technique en s'en tordre de rire (NdFate : J'ai toujours eu un sens inné pour ce genre de chose =)). A qui s'adresse notre jeu ? Je ne me permettrais pas d'être aussi catégorique qu'une partie de nos joueurs. Projet Zero cible tout le monde, même les âmes sensibles qui souhaitent être traumatisés, en passant par ceux qui restent stoïques. On ne s'enferme pas dans une catégorie de caractère précis néanmoins on restreint notre terrain de joueurs. Pourquoi ? Car nos inspirations ne proviennent pas de n'importe quels films. Ne vous attendez pas à fusiller du monstre comme Resident Evil. Projet Zero se veut calme et oppressant, c'est ainsi qu'il tire toute sa force. L'ambiance reste l'essence même du jeu ! Si on enlevait les fantômes agressifs (ndfate : les seuls moments d'action), cela n'affecterait presque pas la qualité de notre bébé car l'ambiance ne se dissiperait pas pour autant. Il s'agit d'une atmosphère très lourde qu'il faut contenir du mieux qu'on peut au fur et à mesure de la progression. Tout au début de Projet Zero, vous commencez à avoir un peu peur à cause d'elle toutefois à la différence d'autres jeux, elle ne descend jamais. J'aimerais bien que vous ingurgitez cette information au plus profond de votre esprit, sans la recracher (ndfate : vous pouvez toujours vomir sur un proche, c'est plus drôle), pendant la lecture de cet article. De par ce fait, l'ambiance devient insoutenable et vous ne jouerez plus 3 heures d'affilées mais par petite dose. Ou comme Fate, vous allumerez votre console, chargerez votre partie, puis vous franchirez une salle et hésiterez pour vous déplacer après (ndfate : Je suis déjà resté 15 minutes à réfléchir si je devais traverser ou non une salle et, au final, j'ai éteint la console, je n'en pouvais plus, c'est dire !). Je ne vous raconterai pas un événement qui vous fera regretter d'avoir avancé à vie. Il s'agit du chapitre le plus effroyable du Projet Zero II. En somme, l'essence de notre série repose sur l'atmosphère


Inspiration et mécanisme


Attaquons-nous encore plus à l'intérieur du jeu. On a choisi de créer Projet Zero en restant dans la grande tradition des films d'horreur japonais. Pas de sang, pas de crie, pas d'américanisme - ce n'est pas une critique. Cela ressemble énormément aux films de Nakata (ndfate : Ring, Dark Water qui est une petite perle) et ce sont les principales sources d'inspiration. Malheureusement le support jeu-vidéo ne permet pas de suggérer comme la plupart des films de Nakata. Le joueur est l'acteur, pas spectateur alors on utilise ses méthodes seulement durant les cinématiques. On laisse croire aux joueurs qu'un évènement grave va se produire. Ils n'attendent que ça et, malheureusement, il n'y a pas grand-chose. Ainsi on garde leur tension et leur excitation stable jusqu'au dénouement finale plus que tragique et malsain du 2, par exemple. On se sert aussi d'un filtre pellicule durant les flash-back, ainsi que d'un écran en noir et blanc, simple et sombre et efficace. Cela confère une ambiance unique. Quant aux phases de gameplay, notre but consiste à rendre le joueur paranoïaque et claustrophobe. Ceci explique l'apparition de deux types d'esprit. On les place à des endroits bien précis pour surprendre le joueur qui ne s'y attend pas. Certes, ils ne provoquent qu'une peur brève et courte pourtant on se tient sur ses gardes pour ne plus être étonné. D'où le stresse permanent qui continue à monter (ndfate : on ne souhaite plus avoir la frousse donc on essaie de faire attention. On passe dans une phase de méfiance). Le pire, à mon humble, dans ce principe, c'est qu'on ne peut rien n'y faire. Les fantômes apparaissent toujours au moment où il ne faut pas. Impossible de lutter contre l'impossible, même si on le pense. Je vais prendre le lecteur de vitesse qui me répondra "Oui mais dès qu'on retraverse une pièce déjà vu, la peur disparaît !". Je rétorquerai que non. On a décidé de faire apparaître de nouveaux fantômes quand vous repasserez dans un endroit parfois. Ou, certains esprits se montreront qu'à certaines conditions, ce qui permet de garder des bonnes surprises (ndf : hm !) sous le coude. Il n'y a pas d'échappatoire (ndfate : en difficile de nouveaux emplacements sont crées pour les esprits). On a ajouté aussi des petits plus qui contribuent énormément à l'atmosphère pesante qui règne dans Projet Zero. Vous entendrez des rires, des voix effrayantes parlant plus ou moins de vous (vous saisirez en jouant), des cris abominables (ndfate : la femme qui tombe et se fracasse sur le sol, marquant). Et très important comme élément, la musique joue un vrai rôle. Elle permet à l'immersion d'atteindre son paroxysme - comme Ring, les sons aigus. Si vous appréciez les films d'horreur japonais, vous tomberez sous le charme de projet Zero, sans aucun doute.




(Merci, merci, je reprends la parole)


Dernière édition par le Jeu 23 Fév - 0:11, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fatelinegod.canalblog.com/
Fate
Apprenti
Apprenti
Fate


Nombre de messages : 21
Localisation : Là où tu t'y attends le moins...
Date d'inscription : 14/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyMer 22 Fév - 19:48

Projet Zero

Jaquette Pal, Us
La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_Jaquette_Pal La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_Jaquette_NSTC


Malheureusement je ne le possède pas. Pas qu'il ne m'intéresse pas vu son prix très attractif mais pour ma santé mentale, il faut mieux le laisser à sa place. Au début, je souhaitais rejouer au 2 pour bien me remémorer toutes les scènes mais j'ai préféré ne pas le faire. Pourquoi ? Même après l'avoir fini, il continue de faire peur de ce fait, je ne pouvais pas flipper encore une fois et, juste après; commencer l'aventure Projet Zero III - donc impossible d'acheter le 1, aussi. Je n'aurai pas pu jouer au dernier opus si j'aurai agis ainsi. Vous comprenez donc pourquoi j'ai choisi de ne pas me le procurer tout de suite. Trop d'émotions fortes en peu de temps, c'est mauvais pour la santé. Je laisserai donc la parole à Vidok pour en parler succinctement.


Vidok

Premier de la série, Project Zero a marqué une bonne majorité de fan de survival horror. De part son originalité (fantômes, appareil photos, ambiance nippone), il a su se démarquer de la concurrence et s’imposer comme un incontournable du genre. Il faut dire que l’idée est assez bonne puisque nous avons affaire à un immense manoir rempli de fantômes plus ou moins belliqueux qui ont la fâcheuse tendance d’apparaître sans prévenir. Le petit souci de ce premier épisode est le fait de ne pas réellement faire peur comme on l’espérait. Les ectoplasmes ne sont pas très fréquents et ne sont pas vraiment effrayants. On les flashouille et hop, c’est dans la boîte. Les deux épisodes qui ont suivi, ont réussi à imposer cette peur de l’inconnu qui n’est pas présente dans PZ. Sinon, malgré les âges, le jeu est toujours très agréable à l’œil. Les angles de caméra sont un véritable bonheur et chaque entrée de pièce a été mûrement travaillée par les développeurs, cela se sent. Toutefois, comme je le disais plus tôt, si l’ambiance est irréprochable, la sensation d’angoisse n’est que rarement là. On ne peut pas tout avoir ? La preuve que si avec les suivants. Remarquez, c’était un coup d’essai pour Tecmo qui fut, tout de même, sacrément bien réussi. De toute façon, il est impensable de ne pas toucher à PZ tellement il est passionnant et immersif. Pour 5-6h de plaisir, l’achat est plus que recommandé.


Résume des divers avis


Game Informer

I won’t even pretend to understand Fatal Frame’s bizarre plot, which weaves a macabre tale of obscure Japanese novelists, otherworldly specters, and ritualistic torture. However, even as I scratched my head over the obtuse storyline, and yawned at the strangely repetitive combat system, I had to admit that Fatal Frame does have its own odd charm. The developers made great use of ambient sounds, and the numerous cutscenes utilize the grainy, washed-out look of High-8 handheld camera stock, much like the long-forgotten PS-X point-and-clicker Juggernaut. Yet, there was definitely something missing from Fatal Frame. In the end, all the scary atmosphere in the world can’t distract you from the fact that it’s just another Easter egg hunt, which offers little more to do than scrounge around in the dark for the key or clue you need to open the next in an endless series of locked doors.


1up

Beyond seriously creeping me out, Fatal Frame made me feel like a wuss of a gamer. Put simply, it gets tough. Though the first half of action offers the illusion of an easy game, things slowly change. Your supplies deplete, you run out of good film...and nothing but the toughest ghosts await you. The game shows no mercy for poor management, and you might find yourself feeling a bit screwed and needing to start over. Fellow wusses like me will, anyway

IGN

Fatal Frame would succeed just fine in a vacuum, though, not just in comparison to relatively weak competition. It's still a bit of a stiff game to control, leaning more towards the Resident Evil end of things even if it does discard the hated pivot-to-turn control model, and the camera combat system will probably burn a few healing items until you learn how to time and execute attacks, but to elaborate on an earlier point, question one is still more important than question two. Fatal Frame delivers a well-above-average fear quotient, and with a good deal more elan than some other games one might name.


Horror fans are advised to pick this one up at their leisure, and even the jaded might find something to renew their interest in the genre. It brings new ideas and a freshened style, both of which have become rare commodoties in survival horror.[/i]


Gamekult

Project ZERO a tout ce qu'il faut pour séduire les amateurs de survival horror. Une ambiance oppressante, une réalisation sans fausse note et le je ne sais quoi qui le rend attachant. Bien sûr, il faut accepter que l'héroïne soit une naïve fillette et pas un Chris Redfield musclé mais décérébré. Dommage seulement que le principe de la photo ne soit pas géré plus habilement, et que l'ensemble paraisse répétitif au bout du compte.



Jeuxvidéo.com


Un titre remarquable et qui vient nourrir de façon étonnante une catégorie un peu laissée de côté sur PS2. Project Zero est un titre à ne pas manquer par les passionnés du genre qui découvriront une aventure originale, un gameplay novateur et une réalisation à couper le souffle.



Note des magazines ou sites pour Project Zero

IGN : 7.9
Gamespot 7.1
1UP : 8.6
EuroGamer : 9/10
Edge : 7/10

La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_(1)La peur a frappé à ma porte... Projet_ZeroLa peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_(2)


La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_(3)La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_(4)La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_(5)

La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_(6)La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_(7)La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_(9)
Revenir en haut Aller en bas
http://fatelinegod.canalblog.com/
Fate
Apprenti
Apprenti
Fate


Nombre de messages : 21
Localisation : Là où tu t'y attends le moins...
Date d'inscription : 14/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyMer 22 Fév - 19:49

Projet Zero II


Jaquette Pal et US
La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_2_Jaquette_Pal La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_2_Jaquette_NSTC

Je ne vais pas rentrer dans les détails car ce serait un paragraphe qui paraphraserait ceux du dessus. Je vous donnerai brièvement mon avis sur le deuxième épisode de la série phare de Tecmo. Vous ête dans la peau de Mio accompagnée de sa soeur cadette, Mayu, et vous finisez dans un village coupé du monde. Vous ne savez pas ce qui s'y passe et petit à petit vous découvrez qu'un rituel (tous les ans, je crois (NdTecmo : pas très professionel tout ça... ndfate : chut !)) s'exerce régulièrement. Plus les informations concernant ses habitants deviennent de plus en plus claires, plus vous comprenez qu'il s'agit d'un sacrifice de jumelle. Ce que vous et votre soeur êtes ! J'évite de spoiler plus parce que je gâcherai tout cependant sachez que l'apparition d'une certaine Saé sera votre pire cauchemar."SPOILER gentil" : après environ 1h30~2h de jeu, elle prend possession du corps de la cadette que vous traînez avec vous durant tout le jeu ! Jusque là, rien de terrifiant néanmoins "GROS SPOILER, WARNING"le rituel exige que l'une des soeurs tue l'autre. De ce fait, vous craindrez à chaque fois Mayu de peur qu'elle vous trucide dans un couloir. D'ailleurs, elle répète régulièrement"You promised" (phrase culte pour tout joueur de Projet Zero II) et des phrases du genre "ne me laisse pas tomber... tu m'avais promise qu'on resterait toujours ensemble" sous une autre voix, Terrifiant. Le fardeau du jeu devient l'une des grandes peurs jusqu'au dénouement."FIN DES SPOILERS". Ce jeu est la représentation de l'horreur. Pour la première fois de mon existence, je vivais à travers le jeu vidéo. Le sentiment de peur était bien présent et j'ai vraiment pris mon courage pour le finir. Il s'agit d'une belle et longue expérience horrifique ! J'hésitais à traverser des couloirs, j'ai lâché ma manette à plusieurs reprise, j'ai sursauté des trentaines de fois et un malaise parcourait toutes les fibres de mon corps. Le plus paradoxale dans cette aventure, c'est qu'on a envie de se faire peur. On sait qu'elle nous attend mais on ne rechigne pas à la déclencher. La peau de l'héroïne ne fait qu'un avec nous. Par exemple, Mayu se dirigeait vers une boîte où, forcément, quelque chose de bizarre allait se produire. A son instar, la curiosité prend le pas sur la peur et, même si la scène semble téléphonée, on est pris quand même de panique. Je ne peux pas continuer car je dévoilerai une partie de ce que vous découvrirez. Ceci étant dit, l'histoire se dévoile de manière parallèle pour ne pas rentrer plus dans les détails. C'est ce qui la rend très intéressante.


Note des magazines ou sites pour Project Zero II

IGN : 8.5
Gamespot : 8.2
1UP : 8.2
Gamer Informer : 9
Edge : 7
Joypad : 7 et 8


Vidéo de Projet Zero II

http://fate91.free.fr/Projet_Zero/Premiere_ScenedePZII.wmv (une scène qu'il faut voir à tout prix. Elle résume parfaitement l'ambiance de Projet Zero II)
http://www.gameinformer.com/Images/downloads/movies/FFrame2/ff2-1.mpg
http://zdmedia.vo.llnwd.net/o1/1UP/Fatal_Frame_Interview_1500k.zip
http://streamingmovies.ign.com/ps2/fatalframe2_091503_04_mdm.wmv
http://streamingmovies.ign.com/ps2/fatalframe2_091503_03_mdm.wmv

Résume des divers avis


Gamekult

Project Zero II s'inscrit dans la lignée du premier épisode en conservant les mêmes défauts - lenteur des déplacements, lourdeur des combats - tout en accentuant les nombreuses qualités du jeu d'origine. Adoptant un traitement assez subtil de l'épouvante qui puise dans les mythes japonais, le jeu de Tecmo peut compter de nouveau sur une ambiance exceptionnelle, servie par une abondance de cinématiques d'une rare qualité et un scénario aussi étouffant que surprenant, à mille lieues des fusils à pompe de Resident Evil. Dommage que la trop grande facilité nuise au sentiment de peur, et que l'effet de surprise soit moindre qu'à la sortie du premier. Une valeur sûre de toute façon.



Jeuxvidéo.com

Tecmo parvient à faire de ce nouveau Project Zero un survival horror encore plus réussi que son prédécesseur. L'ambiance est phénoménale, la richesse visuelle et sonore exceptionnelle et le gameplay toujours aussi pertinent. Une aventure terrifiante à ne surtout pas manquer si vous avez le cran de vous y plonger.



Game Informer

Now, the reasons that I’m really happy to give this game such a high score (and by association, recommend it to all of you) are many. Everything about the story, its pacing, character development, dialogue, level layout, and especially sound design, is executed so masterfully that I challenge anyone to play the game and not be scared (ndfate : tiens, même elle le dit). Just go ahead and try to pretend that you aren’t afraid to leave the "safe zone" that is your couch. Go ahead and give it a whirl. I bet that every single one of you will fear that a bloody, kimono-clad Mayu is waiting around the turn to the fridge. And, my friends, a game that makes people do that is just awesome. The scares in this game are so classic that, years from now, people will still pop it in for a good fright.


1up (je montre même les avis pas très favorables, même si celui-ci ne me plaît pas du tout)

A player's opinion on Fatal Frame II, then, will mostly depend on how he or she approaches it: do you want a great adventure game with a few scares here and there and some pretty good atmosphere? Then you probably won't find better on the PS2. But if you're looking for an out-and-out terrifying experience, it's best to bypass All God's Village and consider hitching a ride over to Silent Hill.

Projet Zero 3

Gamespot

Fatal Frame II: Crimson Butterfly may be light on challenge, but it's still rich in great, dark atmosphere. Fans of the first game will find a similar story that's still plenty creepy, and while the lack of difficulty hurts the experience somewhat, those new to the genre or those who hate the item-rationing aspect of other survival horror games will find this game a nice change of pace.


La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_2_(1) La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_2_(2) La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_2_(3)

La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_2_(2) La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_2_(4) La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_2_(9)

La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_2_(12)La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_2_(15)La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_2_(17)


Dernière édition par le Jeu 23 Fév - 0:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fatelinegod.canalblog.com/
sagara sousuke
Ninja
Ninja
sagara sousuke


Nombre de messages : 1253
Localisation : dunkerque
Date d'inscription : 23/01/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyMer 22 Fév - 19:53

il mon l'air pas mal ces jeux king king
Revenir en haut Aller en bas
http://sagarasosuke.skyblog.com
Olyus
Samuraï
Samuraï
Olyus


Nombre de messages : 1559
Localisation : derriere mon PC, dans ma chambre
Date d'inscription : 19/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyMer 22 Fév - 20:01

ILS SONT SUPEEEEEEEEEER !!! j'ai réservé le 3 !! je le prend vendredi !!!!!!!!!! vivement vendrediiiiiiiiii une petite soirée horreur :p
Revenir en haut Aller en bas
lordofmu
Invité




La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyMer 22 Fév - 21:52

Ca serait pas mieux de poster ça dans la partie "Survival" du forum ??? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Fate
Apprenti
Apprenti
Fate


Nombre de messages : 21
Localisation : Là où tu t'y attends le moins...
Date d'inscription : 14/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyMer 22 Fév - 22:48

lordofmushrooms a écrit:
Ca serait pas mieux de poster ça dans la partie "Survival" du forum ??? Laughing

Si, Si. J'avais complétement oublié qu'une partie du forum se consacrait à ce genre de jeu.

Thx.
Revenir en haut Aller en bas
http://fatelinegod.canalblog.com/
lordofmu
Invité




La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyJeu 23 Fév - 9:26

Pas de soucis Wink
Revenir en haut Aller en bas
ChocodarK
Padawan
Padawan
ChocodarK


Nombre de messages : 354
Localisation : ...Au Paradis Des Chocobos...
Date d'inscription : 11/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyDim 26 Fév - 14:38

J'ai pas encore pris l'épisode 3 de la série, mais selon les dires, il est annoncé comme le plus flippant de la série. Est-ce vrai ? Razz

Personnellement, j'ai pas le 1, mais j'ai le 2. Ce dernier, je l'ai bien entamé et contrairement aux autres survivals, je le trouve plus "nerveux" par le fait de devoir être toujours à l'affut avec son appareil photo. Une bonne dose de flippe, mine de rien Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.havre-rpg.com/
Olyus
Samuraï
Samuraï
Olyus


Nombre de messages : 1559
Localisation : derriere mon PC, dans ma chambre
Date d'inscription : 19/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyDim 26 Fév - 14:42

moi j'ai le 3eme ! il est un peu plus angoissant et bcp mieux fait qure les autres je trouve ca ajoute une touche de je sais pas quoi XD mais il est vraiment bien !

P.S : moi j'ai pas peur Razz
Revenir en haut Aller en bas
nero angelo
Padawan
Padawan
nero angelo


Nombre de messages : 382
Age : 34
Date d'inscription : 26/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyDim 26 Fév - 14:46

j'ai jouer au 1,j'ai bien flipper,mais pas encore essayer le 2 ni le 3,je vais m'y mettre lol
Revenir en haut Aller en bas
heritus
Apprenti
Apprenti
heritus


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyDim 26 Fév - 19:48

je trouve la jaquette de project zero 1 us d un mauvais gout Shocked
Revenir en haut Aller en bas
ChocodarK
Padawan
Padawan
ChocodarK


Nombre de messages : 354
Localisation : ...Au Paradis Des Chocobos...
Date d'inscription : 11/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyDim 26 Fév - 21:29

Effectivement, la jaquette NTSC-US est limite nanarde... Shocked Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.havre-rpg.com/
Fate
Apprenti
Apprenti
Fate


Nombre de messages : 21
Localisation : Là où tu t'y attends le moins...
Date d'inscription : 14/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyLun 27 Fév - 1:18

ChocodarK a écrit:
J'ai pas encore pris l'épisode 3 de la série, mais selon les dires, il est annoncé comme le plus flippant de la série. Est-ce vrai ? Razz

Personnellement, j'ai pas le 1, mais j'ai le 2. Ce dernier, je l'ai bien entamé et contrairement aux autres survivals, je le trouve plus "nerveux" par le fait de devoir être toujours à l'affut avec son appareil photo. Une bonne dose de flippe, mine de rien Smile

J'ai le trois et je viens d'y passer 3 heures pour l'instant. Je ne préfère pas encore émettre un avis avant d'avoir bien progressé. Mais Proje Zero II m'a fait plus peur. Quand j'aurai bien avancé, je pourrai faire une comparaison parce qu'il est un peu tôt là. N'empêche que le fantôme avec son couteau de boucher (hm!!) !

Aussi, j'ai complètement oublié une partie de mon topic. J'avais même pas fait gaffe. La voici :

Projet Zero III

Jaquette PAL, US et JAP (la première est très belle)
La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_3_Jaquette_Pal La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_3_Jaquette_NSTC La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_3_jaquette_Jap


Vous vous demandez pourquoi créer une partie alors que je ne possède pas le jeu ? C'est simple, je prévois à l'avance. Je ne me renseignerai pas sur l'histoire pour écrire un résumé. J'ai pratiqué le "je-ne-veux-rien-savoir", même si je n'ai pas pu échapper à certaines informations. Je sais que cela met en scène une journaliste qui a un signe bizarre sur le dos. A quoi cela va-t-il servir ? Pourquoi un fantôme d'un bleu transparent et d'une voix HYPER CLASSE la poursuit ? Vous le saurez quand j'achèterai le jeu =). En attendant, je mets l'avis de mon rédac'chef sur Projet Zero 3 (il a bon goût la plupart du temps, mais il a aimé Breath Of Fire III et Tales Of Symphonia, par exemple. ne le critiquez pas pour ses erreurs de jeunesse, soyez indulgent).

Vidok

Plus beau, plus long, plus angoissant. Voilà comment nous pourrions résumer ce troisième, et normalement, dernier épisode de la série des Project Zero. Si l’héroïne est toute nouvelle, il faut savoir que celle du premier revient pour vous épauler. Et oui, mine de rien, elle est devenue connaisseuse en matière de fantômes en tout genre.
Si les premiers lieux vous semblent familiers, c’est normal. On retrouve, en partie, un simili du manoir du un. Ce Project Zero reprend un peu tous les concepts exposés dans la série et les regroupe au sein d’un même jeu. Le un disposait d’une très bonne ambiance et de décors tout à fait propices au genre. Le second offrait l’opportunité d’avoir plusieurs personnages principaux, ce qui dans certains augmentait le stress ressenti. Ici, vous mixez les deux et vous obtenez The Tormented, le troisième épisode. Remarquablement fin dans la modélisation à la fois des personnages et des décors, il faut dire qu’il impressionne. Le jeu est doté d’une réalisation de haute volée, bien supérieure à celle du deux encore. Tecmo tente de pousser la console à chaque fois un plus dans ses retranchements et cela se sent. Le seul léger regret (et encore…), l’animation des protagonistes est toujours aussi « lourdes ». A croire que les japonaises ne savent pas trottiner ou courir. Je ne sais pas vous mais quand un fantôme boucher me poursuit avec le couteau éponyme, je peux vous garantir que je préfère courir. Les gars de chez Tecmo ne doivent pas avoir la même vision que moi. L’ambiance est probablement la plus réussie des trois car elle est non seulement bien instaurée dès le début, mais les scènes choques se succèdent et les angoisses aussi. Le meilleur des trois sans l’ombre d’un doute.


Note des magazines ou sites pour Project Zero III

Gamezine.net : 17/20
Famitsu : 35/40
Edge : 7/10
EuroGamer : 8/10
Gamespot.com : 7.6/10
IGN : 7.8
1UP : 7.9

Vidéos de Project Zero III

IGN :

http://zdmedia.vo.llnwd.net/o1/1UP/Fatal_Frame_Interview_1500k.zip (il s'agit d'une interview des producteurs (donc en japonais))
http://streamingmovies.ign.com/ps2/article/622/622526/fatalframe3_060505_01_wmvlow.wmv
http://streamingmovies.ign.com/ps2/article/634/634872/fatalframe3_071905_01_wmvlow.wmv
http://www.gameinformer.com/Images/downloads/movies/fatalframe3/ff3-2.mpg
http://www.gameinformer.com/Images/downloads/movies/fatalframe3/ff3-3.mpg


La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_3_(12)La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_3_(32)La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_3_(13)

La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_3_(14)La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_3_(15)La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_3_(16)

La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_3_(17)La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_3_(35)La peur a frappé à ma porte... Projet_Zero_3_(37)

Récapitulatif pour les flemmards :

*Projet Zero tire toute sa force de son ambiance unique dans le genre (seul Siren peut prétendre le concurrencer sur le même terrain)
*Inspiration des films japonais qui suggèrent au lieu de montrer
*L'histoire de Projet Zero II est excellente même si elle semble un peu téléphoné. Il me semble d'ailleurs que le récit s'inspire d'un véritable fait au Japon. Je ne peux rien affirmer car la page n'est plus valide, dommage
*Le trois débarque demain, alors dirigez-vous chez votre revendeur le plus proche
*Projet Zero III, d'après les avis que j'ai lus, s'annonce deux fois plus horrifique que ses préDécesseurs (ndf : je sens que je n'aurai pas la force de le terminer).
*Je vous rembourserai si vous n'êtes pas satisfait (là, je plaisante, vous pouvez vous défénestrer)
*Il s'agit de la meilleure série de survival-horror (avec le futur Siren II), n'en déplaise aux "sans-goût".


Fate, qui vivra la plus grande expérience horrifique demain.


Bref. J'espère que cet article vous aura plu.^^
Revenir en haut Aller en bas
http://fatelinegod.canalblog.com/
Lykéfia
Invité




La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyMar 28 Fév - 4:10

merci, c'est bien présenté!!
Revenir en haut Aller en bas
Keikun
Samuraï
Samuraï
Keikun


Masculin Nombre de messages : 1966
Age : 31
Date d'inscription : 27/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyMar 28 Fév - 13:50

Le meilleur reste project zero II je pense...
Je n'ai pas joué à project zero en entier (environ 3 ou 4 heures), le second si, et le troisième autant que le premier.
Le 2 etait très légérement en dessous du dernier au niveau de la réalisation et contient un "bestiaire" moins important mais il reste quand même plus surprenant. Dans le 3 on a l'impression de tourner en rond, on change de perso, développe les photos,... Mais ca reste en dessous niveau peur.
Enfin le second est le premier auquel j'ai joué vraiment alors c'est ptet l'effet de surprise Wink
Revenir en haut Aller en bas
ChocodarK
Padawan
Padawan
ChocodarK


Nombre de messages : 354
Localisation : ...Au Paradis Des Chocobos...
Date d'inscription : 11/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyMer 1 Mar - 14:25

Allez, je me suis tapé 2 bonnes heures de PZ3 cette nuit. En un mot : Fantastique ! Il est bien supérieur au 2nd volet Smile Un survival tout aussi nerveux et flippant ! Je me suis vu avoir des vieux frissons dans le dos lors d'attaques d'esprits assez...rapides ! Quel flip quand tu sais qu'il y a 2 spectres qui sont dans le couloir que tu emprunte. Ce dernier est si étroit que tu te demandes ou ils se cachent...et là...POF ils sortent du mur en trombe ! Le temps de réagir, avancer et calibrer l'appareil pour flashouiller, tu es fait !

En gros, une ambiance bien lugubre, et on retrouve un peu le phénomène de sentiment d'enfermement qu'on avait pu voir dans Silent Hill 4 : The Room. Allez, ce soir j'y retourne ! tongue
Revenir en haut Aller en bas
http://www.havre-rpg.com/
nero angelo
Padawan
Padawan
nero angelo


Nombre de messages : 382
Age : 34
Date d'inscription : 26/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyMer 1 Mar - 16:31

j'avoue que la jaquette PAL est tres reussi ^^,j'èspere que GAMEPLAY RPG vont nous faire un petit teste lol
Revenir en haut Aller en bas
Fate
Apprenti
Apprenti
Fate


Nombre de messages : 21
Localisation : Là où tu t'y attends le moins...
Date d'inscription : 14/02/2006

La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... EmptyJeu 9 Mar - 19:36

Hi

Mon avis rapide sur Projet Zero III.


Tout d'abord, un sentiment des plus bizarres m'a parcouru l'esprit durant les premières heures de jeu - 3h environ. Je ne jouais pas longtemps mais je ne ressentais pas vraiment de peur. On était loin de Projet Zero II sur ce coup, malgré le peu d'heures que je faisais à chaque partie - 45 minutes après j'arrêtais. J'ai choisi donc de ne pas émettre d'avis, il était trop tôt. Parce que Projet Zero III semblait plus riche en terme de scénario que l'épisode 2 - la mise en scène. On sent que l'histoire va mettre un certain temps avant de démarrer et je suis forcé de reconnaître que c'est le cas. D'ailleurs, je vais un peu paraphraser une des phrases du test sur Gamekult. Il ne s'agit pas de la même peur. Les épisodes précédents, comme je l'ai dit dans mon article, voulait vous "tuer" mentalement. J'entends par-là que la peur ne se faisait que grandissante et sans aucun temps mort, alors que dans Projet Zero III le retour à la réalité permet de souffler - du moins pour l'instant, haha. Cela ne signifie pas qu'il fait moins peur, bien que je l'ai cru un instant. Après quelques heures de jeu en plus, il s'agit d'une autre méthode de frousse. A chaque fois que vous incarnez Rei dans son rêve, elle se réveille dans les moments "intéressants". Frustrant. Pourtant, au fur et à mesure des rêves, la peur progresse malgré le temps mort provoqué par son réveil. Marrant comme sensation. Elle ne reste plus stable en fin de compte. Elle augmente, descend, remonte encore plus que la fois précédente et ainsi de suite. J'ajouterai aussi que les fantômes signalés par un filtre rouge donne vraiment peur comparés à ceux du deux. Cette fois-ci, ils sont aussi importants, même plus, en terme de trouille que ceux inoffensifs. Quant au scénario, il a l'air assez intéressant mais je ne sais pas trop de quoi il en retourne véritablement - une histoire de jumelles qui empale (haha, la gamine qui m'a cloué le pied). Voilà. Donc pour 40 € (d'ailleurs, pourquoi cet élan de gentillesse de Tecmo), le regret ne risque pas trop de survenir, vous pouvez vous jeter dessus si les déplacements de Rei, Miku et Kei ne vous gènent pas (c'est limite de ne pas l'acheter pour ce détail)

Dernière chose que j'ai constaté. En terme de gameplay le jeu n'évolue pas vraiment, l'héroïne est toujours sous extasie.
Revenir en haut Aller en bas
http://fatelinegod.canalblog.com/
Contenu sponsorisé





La peur a frappé à ma porte... Empty
MessageSujet: Re: La peur a frappé à ma porte...   La peur a frappé à ma porte... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La peur a frappé à ma porte...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau genre de SH , la peur à l'état brut...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Games Connection :: L'UNIVERS DES JEUX VIDEO :: SURVIVAL HORROR-
Sauter vers: