Games Connection
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Games Connection


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-14%
Le deal à ne pas rater :
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ Puce Apple M1 – RAM 8Go/SSD 256Go
799 € 930 €
Voir le deal

 

 Silent Hill sort de son silence.

Aller en bas 
+16
Twinsunnien
7suna
moggy
Grahf
piotr47
Super Cinoque
Ultimate kuja
SNK-FANBOY
Pumpkin
shika
mati04
?????????????
mindgame_max
revolman
Azertoc
Ulric
20 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
kessiere
Invité




Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyJeu 27 Avr - 18:46

Moi je préferes les 2éme.
Au moins les 2nd degré navetteux est assumé.
Le premier se voulait une grosse prod et en ça il est risible.
Revenir en haut Aller en bas
Ultimate kuja
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
Ultimate kuja


Nombre de messages : 4462
Age : 33
Localisation : Trône du Pandémonium
Date d'inscription : 10/04/2006

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyJeu 27 Avr - 18:50

shika a écrit:
revolman a écrit:

Castlevania sera realiser par Paul w anderson.youpi pale

il veut aussi adapter "driver"...
et pi quand on dis qu'il a detruit le mythe "resident evil" faut pas abuser non plus, il a realiser que le 1er film. ok il est pas extra mais il est quand meme mieu que le 2eme qui est vraiment naze de chez naze.

en meme temps RESIDENT EVIL 1 n'a pas ete une reussite et c'est peut etre pour ca que le 2 etait aussi pire que le 1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gameon-fr.net/
mindgame_max
Padawan
Padawan
mindgame_max


Masculin Nombre de messages : 368
Age : 39
Localisation : Québec/Laval
Date d'inscription : 02/02/2006

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyJeu 27 Avr - 19:01

Nous devrions partir une pétition pour qu'il n'adapte plus de jeu en film.
Revenir en haut Aller en bas
shika
Padawan
Padawan
shika


Nombre de messages : 293
Age : 39
Date d'inscription : 27/03/2006

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyJeu 27 Avr - 19:02

mindgame_max a écrit:
Nous devrions partir une pétition pour qu'il n'adapte plus de jeu en film.

moi je signe pour qu'il arrete carrement de faire du cinema lol!
parsque alien VS predator c'etais pas genial non plus.
Revenir en haut Aller en bas
mindgame_max
Padawan
Padawan
mindgame_max


Masculin Nombre de messages : 368
Age : 39
Localisation : Québec/Laval
Date d'inscription : 02/02/2006

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyJeu 27 Avr - 19:03

Even Horizon est vraiment un film géniale ça on ne peut pas lui enlever.
Revenir en haut Aller en bas
Super Cinoque
Ninja
Ninja
Super Cinoque


Masculin Nombre de messages : 1296
Age : 43
Localisation : Willy's Lair
Date d'inscription : 05/02/2006

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyJeu 27 Avr - 20:46

Moi j'ai lu que Gans allait réaliser Onimusha scratch

Sinon j'ai vu Silent Hill et franchement il est pas mal du tout, il y a les musiques du jeu et pleins de références au 2 premier surtout. Tout est très bien respecté
Bref que du bon
ALLEZ LE VOIR ! pour une fois qu'un film tiré d'un jeux video n'est pas une bouze monumental, genre resident evil 1&2 ou tomb raider 2
Revenir en haut Aller en bas
Tuân
Invité




Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyJeu 27 Avr - 22:15

Bon, j'y vais ce soir à la séance de minuit : je me mets en mode dès 30 minutes avec petite session glauque en pleine forêt avec un poto et départ pour Silent Hill...
Revenir en haut Aller en bas
piotr47
Modérateur
Modérateur
piotr47


Masculin Nombre de messages : 1304
Age : 43
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 18/10/2005

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyVen 28 Avr - 19:09

C carrement tres bon... Comme dit precedemment ya 2 ou 3 fautes de rythme (mais c pas genant outre mesure!)... mais niveau visuel ambiance petoche, quelle baffe mes amis!!!

ENCORE MERCI CHRISTOPHE GANS!
Revenir en haut Aller en bas
SNK-FANBOY
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
SNK-FANBOY


Masculin Nombre de messages : 3086
Age : 46
Localisation : Sur le ring ! ( avant de te faire massacrer ! lol ).
Date d'inscription : 30/12/2005

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptySam 29 Avr - 7:16

Voici la critique d'un journaliste du magazine " MAD-MOVIES " concernant l'adaptation cinématographique de SILENT HILL :

SILENT HILL
(SILENT HILL)
USA - 2006 - 127 minutes
Réalisé par : Christophe Gans
Producteur : Silent Hill DCP Inc/Davis Films Production
Scénario : Roger Avary, Christophe Gans, Nicolas Boukrief
Photo : Dan Laustsen
Musique : Jeff Danna, Akira Yamaoka
Effets spéciaux :
Avec : Radha Mitchell, Sean Bean, Laurie Holden, Deborah Unger, Jodelle Ferland

Critique de film par Jessie Jaime, le 24.04.2006

D’emblée, éviter l’éternel débat sur les qualités comparées de la saga des jeux vidéo de Konami et sa transposition filmique. Aucune œuvre n’est adaptable d’un média à un autre aux yeux des amateurs passionnés. Que les hardcore gamers, qui ont toujours considéré Silent Hill comme l’un des jeux les plus angoissants et les plus effrayants qui soient, n’aillent pas chercher les mêmes émotions perverses dans le film de Gans. Le pari serait perdu d’avance. Mieux vaut regarder Silent Hill avec ses propres qualités et défauts cinématographiques.

Sur ce plan hélas, les insuffisances du scénario sont patentes. Le film démarre pourtant bien, faisant ressentir le drame de deux parents, confortablement nantis mais angoissés par le comportement somnambulique de leur fillette Sharon, irrémédiablement attirée vers ses visions cauchemardesques et répétant sans cesse les mots “Silent Hill”. La décision de Rose (Radha Mitchell), la mère de Sharon (Jodelle Ferland parfaite), pour la guérir de sa névrose, est de la conduire jusqu’à Silent Hill, une petite ville minière abandonnée et désormais fermée à toute visite car son atmosphère y est devenue irrespirable, au sens propre comme au sens figuré, à la suite de l’incendie de la mine de charbon locale. Flammes d’un enfer mal éteint, hanté par des dangers dantesques à chaque coin de rue. Christophe Gans se laisse malheureusement aller à quelques longueurs, dans de longs travellings pour suivre Rose à la recherche de sa fille disparue à la suite d’un accident de voiture qu’elles ont subi à l’entrée de Silent Hill. Le réalisateur a été certainement grisé de façon narcissique par l’envie de montrer sous toutes les coutures les sublimes décors de son film. Les images sont magnifiques, mais cette errance à travers la ville mortifiée est longuette. Ce ne sont pas quelques zombies incandescents, surgis du fond de la mine en fusion, qui arriveront à nous faire sursauter. Et c’est sans doute le reproche majeur que l’on fera à ce film, construit de façon linéaire et avec de pauvres dialogues, c’est qu’à aucun moment il n’arrive à faire bouger notre potentiomètre de l’horreur. L’autre regret, c’est du côté des créatures du film qu’on le trouve. Pyramide Head, en particulier, un personnage-clé trop vite escamoté, alors qu’il aurait pu vraiment nous glacer le sang. Côté effets spéciaux, on pourra aussi reprocher au pourtant excellent Patrick Tatopoulos, une certaine légèreté dans la création des Infirmières sombres ou de l’Homme-tronc, qui sont à peine esquissées. Sans doute faut-il imaginer la contrainte de ne déclencher l’interdiction aux moins de 16 ans en exagérant le côté trop horrifique du propos. Film nécessairement formaté pour le grand public, gros budget oblige. Des producteurs aussi avisés que les frères Hadida ont dû peser le pour et le contre des options scénaristiques choisies pour rester dans les limites du raisonnable sur un pareil sujet.

Alors, pourquoi faut-il quand même aller voir ce film, qui risque de susciter autant de rejet des fans du jeu que l’adhésion du grand public ? D’abord pour son atmosphère post apocalyptique, savamment recréée dans les décors parfaits de Carol Spier. Le climat crépusculaire de la ville et la beauté des images sont superbes. Il faut ici applaudir la maîtrise du directeur de la photo, Dan Laustsen pour un certain nombre de plans inoubliables. Ensuite pour l’exploitation du thème de la traversée du miroir par les deux personnages féminins qui se retrouvent dans leur monde parallèle et maudit, à la recherche d’un passé fantasmé ou vécu au plus profond d’elles-mêmes. C’est aussi pour la dénonciation par Christophe Gans, un peu lourdingue certes, de la manipulation politique qui consiste à terroriser et à faire fantasmer ses contemporains pour mieux les dominer. Un thème qui nous renvoie aussitôt à nos réalités d’aujourd’hui –que tous ceux qui sèment la peur ou la terreur sur la planète se reconnaissent -, thème qui n’est pas nouveau (Zardoz et autres) mais qu’il n’est pas inutile de développer régulièrement. Enfin on gratifiera Gans d’avoir su aborder au passage la question du sacrifice expiatoire d’une enfant pour les besoins d’un fanatisme radical. Là- encore les images brûlantes nous renvoient à l’actualité contemporaine la plus intolérable.

Les ultimes plans du film, une fois expédiées un pensum d’explications en noir et blanc et en accéléré pour les gogols qui n’auraient pas tout compris du scénario, est d’une simplissime poésie morbide. Ces quelques plans de retour à la maison nous font sentir qu’on restera toujours piégé dans les ténèbres de Silent Hill.

Note : 3/6

Avis perso de SNK-FANBOY : Soit ce type n'a pas aimé le film ou Soit il aime pas les jeux videos en général mais mettre une note plutot " moyenne " pour la meilleure adaptation cinématographique de jeu video depuis plusieurs années ! je trouve ça " scandaleux " ! Shocked

Source de l'info : MAD-MOVIES.COM
Revenir en haut Aller en bas
Tuân
Invité




Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptySam 29 Avr - 11:46

Bon, SH est une bonne adaptation ciné d'un JV (en comparaison des autres merdes dont on a eu droit) mais souffre malheureusement du syndrome Gans : très esthétique avec beaucoup de verni et effets stylistiques mais souffrant d'un scénario se révélant crétin durant le dernier tiers du récit. C'est simple, on se croirait devant un bout du script du scandaleux Pacte des Loups (ceux ayant vu le film comprendront), Gans se sentant souvent obligés de rajouter sa touche de bêtise qui lui fait tant défaut. La fin a un arrière-goût de Beowulf...

Bref, plus politicien que réalisateur de talent, Gans a agité un miroir aux alouettes depuis trop longtemps et avec trop de talent. Déçu quant au résultat final, je viens de me dire que j'aurais dû m'en tenir aux dires du sieur sans aller voir le film pour réellement apprécier l'effort cérébral.
Revenir en haut Aller en bas
Ulric
Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
Ulric


Masculin Nombre de messages : 533
Age : 45
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/01/2006

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyDim 30 Avr - 14:51

Finalement je vais peut être attendre la sortie dvd alors Razz
Revenir en haut Aller en bas
lordofmu
Invité




Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyLun 1 Mai - 0:26

J'en sors et j'ai plutôt apprécié. Je m'attendais à être déçu et je trouve que c'est bien passé. Après c'est clair que les libertés d'adaptation prisent par Gans sont un peu discutable... Enfin bref, j'y suis allé sans attendre un film monstrueux et j'ai passé 2H peinard sans m'ennuyer (contrairement à Resident Evil qui m'a rejoindre Morphée en quelques minutes). Comme quoi, tous les goûts sont dans la nature Wink

EDIT

En y réfléchissant, y'a UN truc qui manque dans le film : de bons coups de lattes à coup de barre à mine... C'est fort dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Grahf
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
Grahf


Masculin Nombre de messages : 3311
Age : 40
Localisation : Au delà du bien et du mal
Date d'inscription : 20/12/2005

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyMar 2 Mai - 16:24

Je l'ai vu il y'a quelques jours et je suis plutot d'accord avec Tuân.

J'adore Christophe Gans en tant qu'homme et passioné, et son interview dans les cahiers du cinéma spécial jeu vidéo il y'a 4 ans nous révélait un cinéphile confirmé doublé d'un passioné de jeux, qui considere le jeu comme un art à part entiere.
Son interview dans le silent hill experience laissait une fois de plus présager du meilleur, d'autant que j'ai limpression de me retrouver dans ses gouts.
Mais j'ai détesté le pacte des loups et crying freeman.

Des lors on peut se demander comment un passioné comme lui qui concoit le cinéma et le jeu d'une facon aussi réfléchie, peut au final nous sortir l'absolu contraire de sa facon d'interpréter le jeu.

Meme si j'étais emballé suite à ses beaux discours sur la réflexion qu'est silent hill, ses références nombreuses à Lynch qu'il admire, ou à Bellmer ou encore Bacon, j'avais quand meme une petite appréhension suite au Pacte des loups...
appréhension qui malheureusement fut justifiée, tant il a cédé à la superproduction, aux effets faciles, au numérique sur utilisé qui semble etre de plastique(c'est bien la seule chose qui effraie), aux ramifications ajoutées superflues, et à l'esprit de solitude tant méprisé dans ce film.

Le culte qui n'était absolument pas présent dans le jeu (physiqument), concerne un tiers du film, et le fanatisme en émanant nous renvoie au moyen age, et gache completement l'esprit de l'oeuvre originelle (où dans tous les silent hill on ne croisait que 5 personnages maxi dans la ville.)
Le dernier tiers du film est d'un ridicule effrayant, nous rapprochant plus d'une tres mauvaise série Z qu'à un film tiré de l'univers Silent hill, à l'opposé de ce que promettait Gans.

Une fois de plus avec le sieur, je suis bouche bée, estomaqué, quand on le voit admirer le travail de Lynch, s'inspirer de Bacon ou Bellmer, essayer de comprendre l'oeuvre en profondeur, comment peut il au final nous servir un minable film aux acteurs caricaturaux, à l'esthétique tres souvent douteuse, aux cadrages pompeux, aux dialoues ridicules.

Mais tout cela est ma déception suite au dernier tier du film car j'ai quand meme passé de bons moments durant la premiere partie du film, j'y ai presque cru, l'introduction pour donner de la profondeur à l'intrigue de base n'était presque pas trop lourde, l'ambiance lors de l'arrivée en ville plutot bien retranscrite, de nombreux clins d'oeil, la ville de silent hill 1 cohabitant avec l'esthétique rouillé et sépia du 3eme opus.... jusqu'aux premieres fautes de gout nous faisant plus penser à une mauvaise adaptation de jeu comme on y est habitué : le 1er éclatage de monstre au gun avec une effusion grotesque d'acide violet, un personnage de Cybil irritant au possible et aux antipodes du personnage original, tout comme Dahlia gillespie.

Les monstress par contre sont plutot bien retranscris, meme si le numerique une fois de plus leur dégouline un peu trop dessus... et qu'ils sont vides de toute signification contrairement à dans le jeu, ici ils sortent de nulle part et sont méchants stou!

Donc un bilan plus que mitigé, meme si j'ai plus d'une fois jubilé grace à la bande son, quel plaisir d'entendre certaines des magnifiques compositions sur grand écran, ou lorsque la terrifiante sirene retentit.
Mais si les 2 premiers tiers du film se laissent plutot regarder et les fans prendront du plaisir à dénicher les clins d'oeil, le dernier tiers ( à partir de l'introduction du culte) est d'un ridicule nauséabond, trahissant totalement le jeu, cédant à tous les clichés et fautes de gouts, rien n'est à retenir dans cette fin de film qui nous laisse une mauvaise impression d'ensemble, alors que s'il avait continué comme la 1re moitié, aurait pu etre une adaptation correcte.
Christophe Gans, une nouvelle fois tu m'as décu, tu es un mystere pour nous Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Tuân
Invité




Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyMar 2 Mai - 23:24

C'est clair que voir le cheval ailé de Metropolitan Filmexport sur fond de coups de guitare de la BO m'a fait quelque chose.

Cela dit, j'adhère totalement avec la théorie du dernier tiers tenue par Grahf : dialogues pompeux et débiles ("une mère est Dieu dans les yeux de sa fille"), trame scénaristique facile et (surtout) ridicule (à la Pacte des Bouses)... Pour tout vous dire, Silent Hill n'est pas un film d'horreur et encore moins un film mettant le spectateur mal à l'aise. Il est vrai que certaines séquences son terriblement choquantes, mais le seul moment où j'ai eu peur est la scène du début lorsque Rose se prend une poubelle. Par la suite, sauf la scène du partage en couille dans les chiottes de l'école, je n'ai pas trop cru au reste du film. En gros : j'étais blasé comme après une pipe au miel.

À croire que Gans est trop enrichi par ses influences diverses et peine à se tenir à un genre et l'exploiter de la meilleure manière possible. On se retrouve ici avec une production grand public mêlant horreur, monstres et inquisition Leader Price.

Mais bon, j'ai vu un bout du Blair Witch Project 2 hier soir... Silent Hill n'est pas un mauvais film, mais n'est pas un bon film non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Ulric
Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
Ulric


Masculin Nombre de messages : 533
Age : 45
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/01/2006

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyJeu 4 Mai - 10:34

La difficulté n'ai telle pas justement d'adapter un jeu qui dure (tout SH sans distinction) environs une dizaine d'heures ?
Je pense que dans la réalisation, Messieurs Ganz a été confronté à l'éternel problème du comment clôturer le scénario alors que je peux arriver sans forcer à 5-6 heures de film.
C'est le problème de la critique du joueur passionné (ou non). On est habitué à des scénarios de plus de 10heures ce qui peut nous laissé perplexe lorsque l'on ressent un sentiment de "je reste sur ma faim".
Imaginez le seigneur des anneaux qui ne dure que 3 heures au lieu des 10 heures (j'ai la version long ^^), ce film aurait été un flop complet.
Enfin, malgré le sentiment d'imperfection du film j'espère (et je sais) qu'il sera au dessus de toutes les autres adaptations daubiques auxquelles nous avons eu droit.
Revenir en haut Aller en bas
Pumpkin
Modérateur
Modérateur
Pumpkin


Masculin Nombre de messages : 3014
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 04/04/2006

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyLun 15 Mai - 16:26

beeeuuu je l'ai vu samedi... il est mauvais Sad
bon, c'est quand meme je pense la meilleure adaptation de JV que j'ai vu, mais c'est quand même pas super (la deuxième partie du film, c'est pas du silent hill ça)
c'est trop propre et trop lumineux tout ça, silent hill ça doit être glauque et te faire sentir mal à l'aise, et pour le coup c'est complètement loupé

en plus les musiques sont biens (normal, Akira Yamaoka) mais mal exploitées
je suis déçu Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gameon-fr.net/
moggy
Boule de Poils
Boule de Poils
moggy


Nombre de messages : 6160
Age : 41
Date d'inscription : 15/11/2005

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyVen 19 Mai - 17:10

ayé vous m avez degouter de voir le film, kupo.... mais j irai peut etre le voir unjuor si quelqu un me le prete en dvd, kupo. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Grahf
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
Grahf


Masculin Nombre de messages : 3311
Age : 40
Localisation : Au delà du bien et du mal
Date d'inscription : 20/12/2005

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyVen 19 Mai - 17:16

oué il vaut quand meme le coup d'etre vu, pendant la 1ere moitié du film tu passes quand meme un moment sympa, mais ca n'enleve rien à ce qu'on a dit au dessus Smile
Revenir en haut Aller en bas
Pumpkin
Modérateur
Modérateur
Pumpkin


Masculin Nombre de messages : 3014
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 04/04/2006

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptyVen 19 Mai - 20:02

je conseille à ceux qui l'ont pas vu, d'attendre et de le voird'une quelconque façon qui ne vous fera pas dépenser autant qu'une place de ciné ou un dvd Rolling Eyes
donc le mieux sera de se le faire prêter en effet
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gameon-fr.net/
Dark Inq
Invité




Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptySam 27 Mai - 11:13

Je vais redire ce que j'ai dit ailleurs puisque ce topic m'avait échappé... D'une je vous trouve la critique facile pour des joueurs qui à mon sens seraient incapables de faire mieux si on leur proposait d'adapter les Silent Hill au cinéma, le tout devant tenir dans 2h maximum car c'est pas Lord Of The Ring, le tout avec un scénario qui a un début et une fin, et en respectant l'univers des Silent Hill.

Je n'adule pas Christophe Ganz et je ne savais même pas que Crying Freeman et Le Pacte des Loups c'était lui d'ailleurs. Mais putain vous déconnez quand même. Dire que le film est mauvais c'est pisser à côté des chiottes. Resident Evil Apocalypse ouais ça c'est à chier comme il faut, mais Silent Hill c'est quand même autrement plus réussis et respectueux de l'univers des SH. L'autre point qui me gêne c'est que certains ici, Grahf vient ici, veulent à tout prix un respect à la ligne des jeux. Voir le culte ? Et alors, c'est interdit ? Tsssss...

J'ai dans l'idée que comme le souligne Ganz dans l'une des ses interview enflammée sur le parallèle entre les jeux et le film, on ne peut effectivement pas faire une copie conforme d'un jeu au cinéma. Les mécanismes cinématographiques ne sont pas les mêmes que dans les jeux vidéo, les impératifs non plus, les moments clés ne peuvent pas être mis de la même manière en valeur. Mais de toute façon, qui que ce soit qui aurait adapté les Silent Hill, vous auriez trouvé ça naze... et la prochaine fois, tout le monde va chiâler en voyant une autre série culte adapté par un réalisateur bouseux qui fera du Dead or Alive ou du Super Mario Bros. Bande de mécréants Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Grahf
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
Grahf


Masculin Nombre de messages : 3311
Age : 40
Localisation : Au delà du bien et du mal
Date d'inscription : 20/12/2005

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptySam 27 Mai - 11:22

1 - Je ne suis pas réalisateur évidemment que je ne ferai pas mieux, maintenant c'est con comme argument je te dis pas que t'es con de pas avoir aimé Drakengard 2 et que si c'était toi qui l'avait créé tu aurais pas fait mieux Rolling Eyes

2 La fidélité rien a foutre, les 2 premiers tiers sont tres fideles au cadrage pres ce qui est agreable pour les fans mais ne fait ps un film, c'est pas ca qui m'a gené, c'est l"esthétique et la nullité absolue du derniers tiers, les dialogues pompeux, enfin j'ai expliqué plus haut je me serais cru dans Sacré Graal (que j'adule), et ne parlons meme pas de la scene finale qui est d'une nullité assez incroyable.

Relis nous je pense que tu nous a lu en diagonale pressé de donner ton avis, rien que dans mon message précédant je relativisais.

Et non j'aurais pas dit que cétait nul qui que ca soit, je le dis bien que d'apres les interviews de Gans qui parle extremement bien et a les memes gouts que moi je m'attendais à beaucoup, et je peux te dire que si c'était Lynch qui avait réalisé, le film n'aurait pu durer que 1h ca aurait été une tuerie quand meme, je t'invite à regarder un Lynch et à comparer l'esthétique avec le ciné de Christophe Gans , qui pourtant adule Lynch tout comme moi.
Revenir en haut Aller en bas
7suna
Otaking
Otaking
7suna


Masculin Nombre de messages : 809
Age : 39
Localisation : sous la montagne je creuse le jour et je bois la nuit et je n'aime pas ceux de la surface
Date d'inscription : 13/04/2006

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptySam 27 Mai - 12:17

ya des realisateur de talen et des genie
le realisateur de silent hill a du talent et Lynch est un genie en une scene il pourais resume l'ambiance du jeu
[quote="Ulric"]La difficulté n'ai telle pas justement d'adapter un jeu qui dure (tout SH sans distinction) environs une dizaine d'heures ?
quote]
on a pas du joue au meme reston serieu
S H pour 10 h de jeu ta quoi 30minute de scenario en etant gentil le reste c'est kill les mechant pas beau
le scenario et le meme dans 90% survival
tes dans une ville chelou avec des habitant chelou et hostile et tu doit les tue pour t'en sortir
silent a quelque trame scenaristique mais de la a dire que le scenar dure 10 h faut pas pousse comme meme.
pour moi le film est nul et le fais qu'il soit la meileur adaptation d'un jeu n'enleve pas ca nulite
le debut passe bien mais une fois les idee base epuise je pense que le realisateur a compri que le scenario du jeu casse pas 4 pate a saturnin et a gonfle le tout pour que ca dure un peut plus longtemp d'ou le deuxieme partie nulisime.
Revenir en haut Aller en bas
Dark Inq
Invité




Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptySam 27 Mai - 13:29

Grahf a écrit:
1 - Je ne suis pas réalisateur évidemment que je ne ferai pas mieux, maintenant c'est con comme argument je te dis pas que t'es con de pas avoir aimé Drakengard 2 et que si c'était toi qui l'avait créé tu aurais pas fait mieux Rolling Eyes

Chiche ? Smile... en tant que level designer je te garantis que j'aurais fait 100 fois mieux que ces niveaux plats, mal pensés et sans intérêt. Et je ça n'est pas un argument, c'est juste une remarque pour dire que vous avez la critique un peu facile à mon goût et que Lynch ou pas Lynch (j'avoue ne pas savoir ce qu'à fait cet homme comme films), j'insiste sur le fait que l'exercice me semble difficile si l'on veut faire plaisir à la majorité des fans car de toute façon, tous ne seront pas satisfait. Vous ne l'êtes pas, je le suis, la vie est belle donc Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Grahf
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
Grahf


Masculin Nombre de messages : 3311
Age : 40
Localisation : Au delà du bien et du mal
Date d'inscription : 20/12/2005

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptySam 27 Mai - 14:01

Regarde si tu veux découvrir: Lost Highway, Mullholand drive, eraserhead, sailor et lula (palme d'or 90 si je dis pas de betises), Blue velvet, c'est quelques uns des chefs d'oeuvre de Lynch, c'est mon réal préféré Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Twinsunnien
Ashou
Ashou
Twinsunnien


Masculin Nombre de messages : 5330
Age : 42
Localisation : IYA
Date d'inscription : 25/03/2006

Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 EmptySam 27 Mai - 14:22

Dans un bouquin (tjs le même qui HS qui cause de film et JV), ils mettent que Killer 7 se rapproche bcp de Eraserhead, et de David Lynch en général. kupo.

Cool ton pseudo Grahf Wink

Sinon, j'ai tjs pas matté Lost Highway, mais dès que je le trouve en DVD, je le choppe. kupo. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Silent Hill sort de son silence.   Silent Hill sort de son silence. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Silent Hill sort de son silence.
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Silent hill
» silent hill
» Silent Hill en film, ca risque de le faire!!
» Mercredi prochain, making of silent hill 3 sur W9
» "Silent Hill Origine"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Games Connection :: CULTURE :: CINE & DVD-
Sauter vers: